Nouvelles du marché boursier : les actions finissent en baisse dans un contexte de données économiques mitigées

Les contrats à terme sur actions américaines ont augmenté jeudi matin, après que le ministère du Travail a annoncé qu’un premier accord avait été conclu pour éviter ce qui aurait pu être une grève des chemins de fer.

Les principaux indices à terme indiquent un gain de 0,2 % lorsque les échanges commenceront à Wall Street.

Les prix du pétrole sont restés stables jeudi alors que le marché équilibrait la faible demande avec des perturbations de l’approvisionnement avant une éventuelle panne ferroviaire aux États-Unis.

Le brut américain West Texas Intermediate s’échangeait autour de 87,00 $.

Les contrats à terme sur le Brent étaient d’environ 93,00 $ le baril.

Tôt jeudi matin, le secrétaire au Travail Marty Walsh a annoncé via Twitter qu’un premier accord avait été trouvé.

Les commerçants auront une lourde charge de données économiques à examiner, à commencer par les ventes au détail, les demandes de chômage et la production industrielle, entre autres.

En Asie, la banque centrale chinoise a laissé le taux directeur inchangé. Le Shanghai Composite a perdu 1,2 % et l’indice Hang Seng de Hong Kong a augmenté de 0,4 %.

Le Nikkei 225 à Tokyo a augmenté de 0,2 %.

Les échanges ont été suspendus à New York mercredi, un jour après la pire chute du marché en deux ans, craignant que des taux d’intérêt plus élevés ne provoquent une récession.

Un rapport sur l’inflation de gros a montré que les prix augmentaient toujours rapidement, avec des pressions croissantes sous la surface, même si l’inflation globale ralentissait.

Le S&P 500 a augmenté de 0,3% à 3 946,01 tandis que le Dow Jones a augmenté de 0,1% à 31 135,09. Le Nasdaq a augmenté de 0,7% à 11 719,68.

Le rendement du Trésor à 10 ans était de 3,44% jeudi matin.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *